Les dérives notées relatives au viol des femmes dans la dernière émission «Jakaarlo Bi», vendredi dernier, imputées au Pr Songué Diouf et les réactions des Sénégalais qui s’en suivirent, ont fait réagir sur Rfm matin mercredi, Bouba Ndour, directeur des programmes de Tfm et l’un des animateurs de ladite émission.Selon lui, Le PR songué doit demander pardon

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Why ask?