Malheureuse dans la série Wiri Wiri de la Troupe Soleil Levant de Thiès, Soumboulou Bathily croque dans la vie courante…la vie, pardon pour la répétition, à pleines dents.

Voici une petite séquence délire, sur fond d’une musique d’Yves Niang, Pikinois comme elle.

La vie est belle chez elle, pour reprendre un célèbre refaire de feu Papa Wemba.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Why ask?